L’hypnose, pour faire quoi ?

L’hypnose désigne à la fois un état de conscience et la technique permettant d’atteindre cet état. L’hypnose n’a rien à voir avec le sommeil mais ressemble plus à ce qui est vécu lors de séances de relaxation, pendant la méditation ou encore la sophrologie, etc. C’est aussi un état de conscience naturel dans lequel nous plongeons naturellement plusieurs fois par jour en étant absorbé par la lecture d’un livre, par un film, par la beauté d’un paysage. C’est aussi le cas lorsque nous conduisons notre véhicule et que tout à coup, nous nous rendons compte que nous sommes arrivés à destination sans nous rappeler de l’ensemble du trajet. Ce phénomène s’appelle l’hypnose de route.

Liberte-hypnose

L’hypnose est particulièrement indiquée lorsque nous nous sentons « englués » dans des problèmes en ayant la conviction que la force de la volonté ne suffit plus pour évoluer : perte de poids, arrêt du tabac, manque de confiance en soi, stress, anxiété, insomnies, etc. Dans de nombreuses dimensions de la vie, nous faisons face à des « programmations inconscientes » qu’il faut modifier afin de pouvoir changer en profondeur et de manière durable. Sans modifier notre mental, la situation problématique risque de se répéter… 

Lorsque nous sommes en état d’hypnose, toute notre attention est focalisée sur ce que nous vivons alors que nos pensées et les distractions du monde extérieur occupent moins de place dans notre esprit. Cette focalisation permet de travailler sur nos objectifs avec beaucoup plus d’efficacité. Lors d’une séance d’hypnose, vous restez totalement conscient de tout ce qui se passe.

L’hypnose que je pratique n’a rien à voir avec l’hypnose de spectacle ! Il s’agit d’un état de relaxation qui permet de travailler en profondeur sur nos problématiques tout en restant conscient. Une fois dans cet état de relaxation, les outils du Coaching Mental et de la PNL interviendront pour créer des changements durables. Ces outils permettent en outre de faire du « sur mesure » en adaptant la séance à la personne, sa problématique, ses blocages et ses ressources.

Pour aller plus loin dans la compréhension :

Nos actions, comportements et habitudes sont dirigées par deux niveaux de conscience : l’esprit conscient et l’inconscient.

Nos décisions émanent en partie de notre esprit conscient qui a la capacité de traiter les informations, d’analyser, de rationaliser et donc de prendre la bonne décision. Nous aimerions que l’ensemble de notre vie soit le seul résultat de choix conscients et réfléchis. Malheureusement (ou heureusement) le cours de notre existence est surtout déterminé par des habitudes et des routines inscrites dans notre inconscient. L’esprit conscient ne peut rien décider sans l’accord de l’inconscient. Dès qu’une information reçue du monde extérieur apparait à nos sens, l’esprit conscient va la soumettre à l’inconscient qui stocke toutes les expériences passées ainsi que la manière la plus appropriée d’y faire face. Lorsqu’une décision de votre vie fait appel à des données connues par l’inconscient, ce dernier va prendre le contrôle et vous pousser à agir comme vous l’avez toujours fait. Les croyances et paradigmes inscrits dans votre inconscient se réactivent sans cesse pour vous faire aller dans la même direction : en mode « pilote automatique ». L’esprit conscient n’aura la main que si l’expérience à laquelle nous faisons face ne fait appel à aucune donnée contenue dans l’inconscient.

Il est heureux de ne pas devoir penser et accorder une attention à tout ce qui ce que l’on entreprend : conduire un véhicule, se comporter de manière appropriée en société, de réaliser son travail quotidien ou des tâches ménagères, etc. La vie serait nettement plus compliquée sans cette capacité naturelle d’avoir recours au « pilote automatique ».

Malheureusement, le pilote automatique s’enclenche souvent à notre désavantage. Lorsqu’un de nos objectifs se heurte à des programmations négatives de notre inconscient, il nous sera impossible d’atteindre cet objectif. Dès que nous avons la volonté de fonctionner de manière différente, il est nécessaire de reprogrammer notre inconscient. Sans cela, nous restons prisonniers de nos croyances et habitudes et ce, même si nous avons une réelle volonté de changer. Si vous souhaitez perdre du poids mais qu’au niveau inconscient, vous considérez la nourriture comme une récompense en cas de joie et une consolation en cas de tristesse, l’objectif pourra difficilement être atteint. Une perte de poids efficace nécessite de revoir votre rapport inconscient à la nourriture. Dans un autre registre, il sera difficile de mener à bien vos projets si vous manquez de confiance en vous depuis votre plus tendre enfance.

L’hypnose est une des principales techniques qui permet de reprogrammer l’inconscient afin d’atteindre nos objectifs.

Comment se forme l’inconscient ? D’où viennent toutes les informations contenues dans l’inconscient ?

A sa naissance, l’enfant n’a aucun esprit critique. Il accepte toutes les informations qui sont transmises par son entourage. Ces informations sont stockées et forment l’inconscient qui, plus tard, servira de base de données pour prendre les décisions en mode « pilote automatique ». Au fur et à mesure que l’enfant grandit, l’esprit critique va se développer. L’esprit critique commence à se développer à l’âge de 6 ans et est pleinement développé aux alentours de l’âge de 13 ans.

Avant le développement de cet esprit critique, la conscience accepte toutes les informations et les gravent au plus profond de l’inconscient des individus qui les reçoivent. Dès lors qu’il a atteint son plein développement, l’esprit critique rejette toutes informations qui ne correspondent pas aux données stockées dans l’inconscient.

Comment faire entrer de nouvelles informations alors que l’esprit critique risque de les refuser ?

L’hypnose est un état de conscience qui modifie le niveau de vigilance normale et qui nous place dans un environnement monotone avec peu de stimuli. Notre cerveau est en « manque » d’informations. La voix de l’hypnotiseur continue d’être entendue et ses mots ont pouvoir de suggestion. Le sujet en hypnose se met à produire des images en rapports avec les mots utilisés par l’hypnotiseur. Ces images seront gravées dans l’inconscient. Celles-ci provoquent alors des changements psychologiques ou physiologiques rapides.

En quelque sorte, on « rêve. » tout en restant conscient. Dans l’état de vigilance normale, l’attention embrasse de nombreux centres d’intérêt en même temps et passe rapidement de l’un à l’autre. En hypnose, le sujet a son attention concentrée sur la problématique qu’il souhaite travailler. Peu à peu, la personne en état d’hypnose oublie la réalité extérieure pour entrer dans une réalité intérieure.

Infos et prise de RDV :

0471 06 14 75

Couture Dubar 1c, Estaimbourg (Estaimpuis)

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s